top of page

Qui suis-je ?

"Who am I ? "
(Sri Ramana Maharishi)

Je m'appelle Ana ou Anaïs, selon si je suis en Inde ou bien en France.

La rencontre avec ce pays doit être mentionné ici car il a été l'un des tournants déterminants dans ma perception de la Vie et de la façon

dont je souhaitais m'y mouvoir.

 Le traditionnel "Ça a changé ma vie !" pourrait être appliqué à ce qui a émergé à la suite de mon tout premier voyage, en Inde. Puis de quelques autres à sa suite jusqu'à aujourd'hui, en Amérique Latine, Afrique et en Asie.

Et parce que la santé n'est pas toujours celle qui nous facilite la Vie, ma curiosité s'est notamment tournée vers les pratiques de soins alternatifs, en expérimentant ce vers quoi mon Coeur m'invitait à me diriger.

J'ai rencontré le Breathwork il y a 3 ans, durant mon 2ème séjour à Goa en Inde où j'y recevais des soins en lien à la structure du corps dans une clinique spécialisée. J'ai rapidement décidé de trouver une pratique complémentaire à ce que je recevais, qui me permettrait de dénouer la charge émotionnelle qui se libérait au fur et à mesure que la structure physique bougeait. Et c'est ainsi que, sous le conseil d'une amie, j'ai commencé mes premières séances de Breathwork.

A peu près à la même période, j'y ai également découvert le Massage Abdominal, que je recevais à l'époque deux fois par semaine en

complément des soins structurels.

Au vu des mouvements et des bienfaits impressionnants (physiquement, émotionnellement, organiquement) que cette technique produisait à l'intérieur de moi, j'ai eu rapidement l'intuition et l'envie profonde de partager cette technique avec ceux qui en aurait besoin.

Etant à Goa, j'ai eu la "chance" d'avoir accès à une multitude de praticiens et thérapeutes, avec comme dans toutes micro-sphère, du très au moins professionnel ... ! J'ai donc longuement cherché puis trouvé la personne qui pourrait me transmettre son savoir et ses techniques

concernant le Massage Abdominal.

Pour revenir sur le Breathwork, l'impulse du "je dois absolument me former pour partager cette technique!" a mis un peu plus de temps à émerger. En effet, j'avais, je pense, encore beaucoup à "déblayer" à l'intérieur, et c'est après 2 années de pratique du Breathwork que le déclic s'est fait. J'étais prête.

Je devais enfin partager.

J'ai rencontré la médecine du Cacao, elle, la toute première fois lors d'une Cérémonie dans un festival il y a 8 ans. Je crois qu'alors je n'avais que peu conscience de ce que cela mettait en mouvement à l'intérieur de moi, seulement qu'en en sortant, je m'en était senti transcendée, pleine de joie et

le coeur grand ouvert.

C'est durant la suivante qu'il m'est "apparu" que partager les merveilles de cette médecine du Coeur et de l'Âme qu'est le Cacao était une des

prochaines étapes de mon Chemin.

L'approche que l'on pourrait dire énergétique, par imposition des mains sur le corps, a pris forme il y a 15 ans environ, à travers le Reiki.

Puis j'ai voulu, plusieurs années plus tard, faire évoluer cette découverte (assez fabuleuse ; je vous laisse imaginer, vous avez 20 ans et vous qui étiez auparavant relativement "coupée" de vos ressentis, lors de postures de qigong, vous découvrez le Chi qui circule dans vos mains et votre corps !), en me "formant" au 2ème et 3ème degré de Reiki.

Ça a été pour moi un cheminement, dans le ressenti, mon rapport à l'Autre, et en ce que je pouvais lui apporter.

Aujourd'hui, je vous partage un Soin vibratoire, énergétique, me plongeant dans le Tout, qui est à notre disposition à chaque instant.

Au plaisir de vous Rencontrer.

- Anaïs -

IMG_20230529_183418885_edited_edited.png
DSC09805.jpg
GOA_BREATHWORK_206.JPG

Mes formations &
diplômes

Formation en Conscious Connected Breathwork
par Mike O'Meara, Goa, Inde

Formation en Massage Abdominal Taoist
par Richard Lai, Goa, Inde

Reiki-Seichem niveau III par Andrea Acevedo Lòpez,
Goa, Inde

Reiki niveau II par Elena Darshana Scola,
Goa, Inde

Formation de Monitrice Educatrice, ITS de Tours, France

utopia001.JPG

Ma philosophie

Je pourrais dire que je n'ai jamais cessé de me "former", d'apprendre, de lire, d'échanger, de confronter, de transformer, transcender mes perceptions, mes préconçus, ce que je pense être le réel, la Réalité.

D'expérimenter aussi. Et de recevoir. Encore et encore. Car je suis convaincue que c'est en recevant Soi-même que l'on peut affiner son partage en justesse pour l'Autre.

Parce que ma santé le nécessite, depuis plus de 10 ans maintenant, je tente, je m'autorise à essayer, à sortir de ma zone de confort, à faire confiance aussi, ça il en "faut" beaucoup. Beaucoup également pour s'autoriser à laisser aller ce qui nous entrave, ce que nous traînons comme un boulet, mais un boulet presque confortable, un boulet d'habitudes et donc de sécurité.

Je continue ainsi chaque jour de déconstruire pour que ce qui est Juste soit.

Pour découvrir petit à petit que tout est à l'Intérieur. Et que l'Intérieur est le Dehors. Et, par conséquent, que lutter nous dessert plus que nous soutient,

bien qu'il y ait un temps pour chaque chose.

Et pour que chacun-e trouve sa Lumière intérieure.

Namaste

bottom of page